Editorial

dimanche 28 octobre 2012, par Philippe Rouquier.

« Les orientations pédagogiques en anglais s’articulent aux orientations nationales en langues vivantes et au projet de l’académie de Caen. Leur but est d’accompagner l’évolution des pratiques pédagogiques des professeurs anglicistes au service d’une plus grande réussite de tous les élèves bas-normands. Elles ne constituent pas un programme officiel mais des pistes de travail définies par les IA-IPR qui ont la charge du pilotage pédagogique de la discipline.

Fondées sur de nombreuses observations en classe, elles font le bilan des dix années écoulées depuis le lancement du Plan pour une meilleure maîtrise des langues étrangères à la rentrée 2005 et du plan de formation continue qui constitue la réponse académique à ce défi.

Elles visent à définir les marges de progrès possibles sur la base des avancées constatées. Ces avancées sont très nombreuses depuis que tous les professeurs utilisent le CECRL pour élaborer leur progression et leur enseignement ainsi que pour piloter les apprentissages par la tâche. C’est la quatrième fois que nous actualisons ce document et la lecture des trois versions précédentes permet d’apprécier le chemin parcouru par les professeurs d’anglais de l’académie depuis la première publication en 2008. Pour éviter d’alourdir ce document, tout en gardant la trace des progrès professionnels réalisés, nous avons conservé les titres des domaines dans lesquelles les avancées ont été substantielles.
 »

A lire en intégralité

SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0