Un café polyglotte au lycée Jean Rostand de Caen

jeudi 3 juillet 2014, par Philippe Rouquier.

Le mardi 3 juin 2014 s’est tenu un café polyglotte au lycée Jean Rostand de Caen, qui a réuni plus de 250 personnes.

Les cafés polyglottes existent dans de nombreuses villes de France, ou encore dans des universités, et ont pour objectif de convier des gens à s’exprimer dans plusieurs langues étrangères dans le cadre convivial d’un café. Le projet mené à Rostand a été initié par une des professeurs documentalistes et également référent culture du lycée, Mme Marlier-Riquier et mené à son terme en collaboration avec Marie Blimer, professeur d’anglais du lycée.

Présentation

Au travers de ce café, on souhaitait valoriser les différentes langues parlées dans l’établissement par des élèves ou des membres de la communauté éducative, favoriser les échanges et créer un évènement convivial.

Des tables et des chaises avait été disposées au CDI et chaque table était identifiée par une langue. L’animation de chaque table était prise en charge par un ou plusieurs élèves ou membres du personnel à condition qu’ils ne soient pas enseignants de la langue représentée. Chaque invité à la table pouvait goûter des spécialités du pays de la langue parlée à condition qu’il s’exprime dans la langue représentée.

Pour mettre en œuvre ce projet, il a fallu :
- repérer les personnes ressources, les informer et les aider à préparer l’animation de leur table,
- préparer des outils d’aide à la communication (fiche de vocabulaire de communication et jeu de cartes illustrées),
- acheter de quoi boire, manger, décorer...

Bilan

Entre 12h10 et 14h, 250 élèves et enseignants ont participé au café polyglotte, et ont unanimement apprécié cette parenthèse d’échanges, où des élèves prenaient plaisir à faire découvrir leur langue et leur culture. Les langues présentes étaient : le norvégien, le mong, le bambara, la langue des signes (le lycée a une section ULIS), le japonais, l’anglais, l’italien, l’allemand, l’arabe et le turc…Les enseignants organisateurs ont pu constater le fort investissement des élèves animateurs, la plupart ayant rapporté des objets personnels, et des mets préparés chez eux, en famille.

Cette opération sera désormais reconduite régulièrement au lycée et de nombreux professeurs de toutes disciplines se sont portés volontaires pour participer au projet.

Si vous souhaitez rentrer en contact avec les organisateurs du projet, pour avoir plus d’informations, vous pouvez le faire au travers du site en vous rendant ici.

Portfolio

SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0