Une piste : la WebTV pour développer les compétence orales

Un exemple d’utilisation de tablettes et d’un fond vert dans le cadre du projet « Regards des jeunes de 15 ans »

Le contexte
Dans le cadre du projet « Prix Bayeux-Normandie » et du dispositif « Regards des jeunes de 15 ans », les élèves de 3ème du collège Hawking à Fleury sur Orne ont travaillé en interdisciplinarité sur une séquence pédagogique intitulée « Regard sur le monde ». En français, les élèves ont réfléchi à la façon dont ils pourraient légender les images puis ont réalisé un écrit d’invention à partir de l’image ; en histoire-géographie, après un travail de contextualisation des photos, la réflexion autour de légendes possibles a été poursuivie ; enfin en anglais, les élèves ont écrit et prononcé un discours en faveur de la photo de leur choix.
C’est grâce au travail effectué dans un premier temps par les deux premières disciplines, que les élèves ont choisi une photo en connaissance de cause.
En 2018 et 2019, l’accent a été mis sur le discours argumentatif en demandant aux élèves de produire un plaidoyer pour défendre leur choix de photo et expliquer en quoi elle représentait le mieux le monde d’aujourd’hui.

En 2020, la forme a évolué au vu de la difficulté de l’exercice en début d’année de 3ème et les élèves devaient répondre, seul ou à deux, à la consigne suivante : « Je prononce un mini-discours en faveur de la photo du Prix Bayeux qui, selon moi, représente le mieux le monde d’aujourd’hui ».
Ce discours devait sensibiliser et éveiller les consciences autour du thème abordé dans l’image choisie.

Retour d’expérience
Le projet dans son ensemble, pourtant ambitieux en début d’année, a suscité beaucoup d’enthousiasme de la part des élèves.
Les raisons de cet intérêt sont multiples. L’approche interdisciplinaire, les thèmes (tous liés à l’actualité et aux grandes causes sociétales) ont été indéniablement des facteurs qui expliquent cette implication, de même que l’autonomie laissée aux élèves, notamment dans la forme du discours, qui était libre.
On peut penser aussi aux possibilités offertes par la WebTV grâce à laquelle les élèves peuvent s’enregistrer devant un fond vert au moyen de tablettes et ajouter des images en arrière plan (comme certaines émissions de télévision). Son usage est assez simple techniquement et les élèves s’en sont emparés avec créativité comme en témoignent les productions qui précèdent. La possibilité d’ajouter des images en arrière plan en lien avec le discours (ces images venaient l’illustrer ou le contextualiser) a été pour eux une source d’inspiration.
Une partie des élèves montraient déjà une certaine familiarité avec l’utilisation des tablettes, ce qui a permis au professeur d’une part de consacrer plus de temps à certains groupes, pendant que les autres travaillaient de manière autonome, mais aussi de valoriser ces mêmes élèves qui ont pu aider leurs camarades lors de la phase de conception et de montage.
L’enregistrement au moyen des tablettes offrait en outre un bénéfice manifeste pour le développement des compétences orales chez les élèves. Ces derniers pouvaient immédiatement consulter le résultat et le cas échéant reprendre leur production s’ils n’étaient pas satisfaits (droit à l’erreur). Ils ont pu ainsi prendre l’habitude de se (re-)voir et de s’écouter (ou se ré-écouter), ce qui a contribué à améliorer leur aisance à l’oral en les aidant à dédramatiser le fait d’être regardés par les autres et en améliorant leur estime de soi.
Ce regard de l’autre explique également le soin qu’ont pu apporter les élèves tant à la réalisation de leur vidéo qu’à la correction de leur discours, et ce d’autant plus que les productions ont été publiées (site du collège, pod académique..). L’enseignante a ainsi noté que la qualité de la diction, des mises en voix et plus globalement des discours s’est révélée meilleure.

Les grandes étapes de la réalisation
1 - Réalisation d’un Padlet qui rassemblait des images pour lesquelles les élèves avaient voté puis analyse des éléments d’une photo et recherche de vocabulaire par binôme (emotions / colors / elements on the picture / actions / place / people / message / opinion).
2 - Analyse de 3 discours : 
• Prince EA "sorry" : analyse de la forme puis travail plus long sur le fond et la structure de son slam/discours ;
• un discours de Greta Thunberg pour travailler la prononciation/l’accentuation des mots ;
• un discours d’Emma Gonzalez pour travailler la forme : la posture, l’importance des pauses, du regard.
3 - Écriture du discours en choisissant l’une des 3 formes étudiées au point 2 (l’année prochaine, une chanson ou un rap seront inclus à la demande des élèves cette année).
4 - Enregistrement vocal dans un premier temps pour travailler la prononciation en utilisant des tablettes.
5 - Enregistrement sur fond vert et montage/incrustation des images destinées à servir de fond.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’opération « Regards des jeunes de 15 ans », retrouvez ici l’article consacré à ce dispositif.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur la webtv, retrouvez plusieurs tutoriels sur le site de la DRANE

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)