Débats en anglais en collège : les élèves continuent à interagir !

Des exemples de débats menés en anglais en cette période difficile, dont certains sont à distance entre des élèves de deux collèges différents.

Cette contribution est proposée par Madame Morgane Le-Saux, enseignante d’anglais et formatrice, membre du think tank académique des formateurs d’anglais.

Malgré la situation sanitaire qui complique le quotidien des classes, en divers endroits des débats citoyens continuent de s’organiser. Ainsi les élèves de 3e du collège Barbey d’Aurévilly à Saint-Sauveur-le-Vicomte ont-ils débattu entre eux, mais aussi avec leurs camarades du collège Emile Zola à Cherbourg en Cotentin (la Glacerie), en utilisant des outils de visio-conférence.
Bien que masqués les élèves prennent plaisir à voir se poursuivre des activités dont ils avaient l’habitude et ils continuent ainsi à développer leurs compétences orales et de médiation.

Vous aussi, vous pouvez envoyer des vidéos de vos élèves en situation de débat à l’adresse suivante : severine.blandin@ac-normandie.fr (Séverine Vivier, référente académique pour les débats).

Retrouvez toutes les vidéos sur la chaîne POD « Anglais en Normandie » : https://pod.ac-normandie.fr/anglais-en-normandie/les-debats-citoyens-en-lve/

Un exemple
Témoignage de l’enseignante

Le niveau de la classe (ou cycle) : atelier débats citoyens en anglais ouvert à tous les élèves volontaires de 3 ème.

Les grandes étapes pour parvenir à la production (brièvement) : nous avions pour habitude avec M. Laurent MEVEL, professeur d’anglais au collège Emile Zola de La Glacerie (Cherbourg-en-Cotentin) d’organiser deux à trois rencontres amicales dans l’année scolaire afin de préparer nos élèves aux éliminatoires du concours de débats citoyens. Au vu du contexte sanitaire, nous nous sommes retrouvés dans l’impossibilité d’organiser ces rencontres. Nous avons donc eu l’idée de faire débattre nos élèves à distance.

Les outils numériques utilisés : les tablettes des enseignants pour la visio, un caméscope ou une tablette pour filmer, des enceintes

Les bénéfices que vous avez pu relever en ce qui concerne la démarche (y compris les outils) choisie : ces rencontres, qu’elles se fassent en présentiel ou à distance, sont un réel moment de plaisir partagé. Cette adaptation au contexte sanitaire permet à nos élèves de se confronter à d’autres élèves et à leurs techniques de débat. Débattre à distance a été source d’émulation positive et a permis aux élèves de gagner en confiance.
D’autre part, filmer les débats et les mettre à disposition des élèves sur le POD académique normand permet de mener des activités réflexives en classe. Les élèves peuvent ainsi repérer des pistes pour progresser. Ils peuvent élaborer une liste de critères de réussite afin, dans un deuxième temps, de devenir membres du jury.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)