Un retour d’expérience sur la participation au concours « L’Europe qu’en savez-vous ? »

La section LCE 3e du collège Diderot à Tourlaville, Cherbourg en Cotentin a participé au concours « L’Europe qu’en savez-vous ? » cette année.

Cette contribution est proposée par Christelle Bertoux, professeur d’anglais et membre du Think Tank, groupe de formateurs anglais.
Cette année les élèves de la section LCE 3e du collège Diderot à Tourlaville, Cherbourg en Cotentin participent à un jeu concours proposé par l’académie Normandie et le « Mouvement européen France ». L’intitulé de ce concours est L’Europe, qu’en savez vous ? Et il se déroule en plusieurs étapes.

Elèves de la section LCE formant les lettres « EU »

Phase 1 : Il s’agissait de répondre à un quiz en ligne, visant à tester des connaissances basiques, mais aussi d’autres plus pointues. Ce quiz en ligne ne pouvait être fait qu’une fois, sans interruption possible une fois la connexion établie. Par conséquent les élèves se sont préparés en amont. Ils ont décidé collectivement de l’idée d’un cahier de recherche à faire à la maison.

Cahier de recherche

Leurs recherches ont porté, entre autres, sur la création de l’Europe, les pères fondateurs et les pays membres de l’Union. Un entraînement en ligne a été ensuite proposé sur l’ENT à partir du site https://europa.eu/learning-corner/quiz_en.
En Février le professeur a appris que suite à leurs réponses ils étaient sélectionnés pour la phase 2 du concours, avec 4 autres établissements, dans la catégorie collège : le Collège Hector Malot à Le Mesnil Esnard, le Collège André Maurois à Deauville, le Collège Georges Politzer à Évreux (2 classes différentes), le Collège Nelson Mandela à Hérouville-Saint-Clair. Le concours est aussi ouvert aux lycées ainsi qu’aux écoles du premier degré.

Phase 2 : Pour celle-ci les élèves doivent répondre à la demande suivante :
Lors d’un cours d’EMC, votre professeur vous informe que peu de temps avant les élections européennes de 2019, un sondage avait été réalisé et révélait que 23% des Français étaient favorables au Frexit – déclinaison française du Brexit.
Vous êtes impressionnés par ce pourcentage et souhaitez mener une action au sein de votre section LCE afin de mettre en lumière les conséquences qu’une rupture induirait, les bénéfices que l’Union européenne nous apporte aujourd’hui et enfin les pistes à explorer pour que l’Europe soit encore plus inclusive et solidaire.
Votre production prendra la forme d’une capsule vidéo (4 minutes maximum), d’un prezzi ou d’un diaporama et sera déposée sur le site de l’établissement dans la rubrique « Europe et ouverture à l’international ».

Les élèves ont collectivement décidé de faire une capsule vidéo parce que c’est une activité orale et qu’ils associent le fait de parler une langue étrangère à l’Europe. Il ont choisi de mettre en scène un débat et ont ainsi pu réinvestir les compétences développées en début d’année dans ce domaine. Les élèves ont eu envie de mettre à l’honneur toutes les langues d’Europe.
Ils ont aussi décidé de produire une série de podcasts qui sera diffusée dans le collège dans le but d’informer leurs camarades sur l’Europe et de célébrer le 9 mai la Journée de l’Europe.

Phase 3 : S’ils sont retenus pour cette dernière phase, 4 élèves de ce groupe doivent se soumettre à une soutenance orale de leur projet. Un voyage de deux jours à Bruxelles avec visite du Parlement et rencontre d’un e-Député était prévu pour les lauréats mais le contexte sanitaire actuel ne permet malheureusement pas d’organiser cette sortie. Le Jury a décidé de gratifier les classes sélectionnées de 220 Euros.
Concernant le groupe du collège Diderot il a noté dans son appréciation que la production était claire et dynamique, et il a salué la pratique de la langue anglais dans différentes configurations (interaction, prise en de parole en continu)

Quels ont été les bénéfices de ce projet pour vos élèves ?
En terme d’éducation à la citoyenneté, ils ont maintenant une meilleure connaissance de l’Europe. Ils ont aussi développé des compétences dans le domaine de l’interculturalité.
Le projet leur a permis de faire preuve d’autonomie et de développer leur sens des responsabilités.
Et bien sûr les bénéfices linguistiques, liés aux activités de recherche, à la médiation qui en a résulté et à la production finale sont nombreux aussi.

Comment pensez-vous qu’on pourrait encore améliorer ce projet ?
C’est un projet motivant qui a eu beaucoup de succès auprès des élèves.
Cette action a été menée dans le cadre de la section LCE qui a pour but d’entraîner les élèves aux débats citoyens en anglais à raison d’1heure par semaine (je ne l’aurais pas proposé en classe de 3eme classique).
Le thème abordé permet de faire un rapprochement avec le Brexit, effectif depuis le 1er janvier 2021 : permettre aux élèves de mieux comprendre les conséquences avec notamment différents témoignages disponibles sur Audiolingua puis organiser un "Brexit Debate" avec la confrontation de 2 équipes : " Leave Europe Team" vs "Stay in Europe Team" et ainsi réinvestir les connaissances acquises pendant le projet.

Retrouver un article sur le site de l’académie de Normandie à propos de ce concours

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)